mardi 31 mars 2009

je ne résiste pas ...

... à l'envie de publier cette photo.

Au détour d'une visite d'une école, à Portland, qui mène des actions exemplaires d'éducation à la préservation de l'eau et pour l'énergie renouvelable (sur laquelle je reviendrai), j'ai vu ce chien se promener dans le parc voisin.


Regardez bien, son train arrière repose sur deux roues.

Une rapide discussion avec la propriétaire du chien m' a informé qu'il était paralysé des pattes arrières et s'était vu poser cette prothèse qui lui permet de continuer à marcher (et rouler aussi).

Ne me demandez pas un commentaire du type "les américains en font décidément trop avec leurs animaux de compagnie"... car je ne suis pas sûr que les français en fassent moins ;) !

... et pourtant, j'aime les bêtes.

1 commentaire:

  1. Je vois à cet handicap un sacré avantage compétitif : il suffirait d'installer une dynamo sur l'axe des roues pour recharger ses piles :-)

    RépondreSupprimer