dimanche 6 février 2011

lettre au Ministre Philippe Richert

Monsieur le Ministre, cher Philippe

Ce n’est pas à rythme régulier que l’on peut avoir la distinction d’être un département épinglé par la Commission européenne, et peut-être bientôt condamné par la Cour de Justice européenne. Ce sera sans doute chose faite au sujet des derniers spécimens du Grand hamster d’Alsace que notre Bas-Rhin a le privilège d’héberger.

Dans le même temps, je lis, dans les Dernières Nouvelles d'Alsace, votre réponse au sujet de la taxe poids lourds qui se fait attendre.

Quel rapport me direz-vous ? :
Celui que vous y inscrivez dans votre réponse puisque, parlant de la taxe poids lourds, vous rappelez votre détermination à voir se réaliser le grand contournement ouest qui, comme vous le savez, avec la monoculture du maïs qui couvre 80% de nos plaines, est le plus grand prédateur de grand hamster.

A bien y réfléchir, et j’aimerais tant que vous en conveniez avec moi, d’ici quelques dizaines d’années, nos enfants admireront-ils le GCO ou regretteront-ils le grand hamster ? Je ne me risquerais pas à parier sur la première option… ;)

Bien cordialement,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire