mardi 27 décembre 2011

2011, année la plus chaude depuis 1900.

Et une de plus !

Meteo France l'annonce, 2011 aura été l'année la plus chaude jamais enregistrée depuis 1900.
Durant ce même long laps de temps, les 13 années les plus chaudes se concentrent sur les 15 dernières années, s'accompagnant au passage d'un déficit de pluie de -20% en moyenne. Tout cela laisse assez peu de place au doute sur la réalité d'un réchauffement climatique en cours. C'est, à ce stade, au regard des références de la période 1971-2000, +1.5° en plus. Le dernier record de 2003 était de +1,3°. L'accélération fait "froid" (si je puis dire) dans le dos. Récemment encore, le GIEC estimait que si rien n'était fait (et globalement, rien n'a été fait), on prendrait +0.12 à +0.26 ° par décennie. Les récentes mesures tendent à confirmer cela en fourchette haute. Quand on sait, toujours d'après les travaux du GIEC que 1° de changement de température déplace une zone climatique donnée de 200 à 300 km, on peut, à peu de choses près, mesurer les profondes modifications climatiques en Europe.

Bref, je ne me complairais pas dans l'alarmisme de certains dont la délectation à prédire le pire est détestable... mais cette annonce ne doit pas nous laisser indifférent.
Bien entendu, je lirais encore et toujours des commentaires de prudence sur l'interprétation à avoir de ces données. Et je suis tout disposé à les entendre. Pour autant, rien ne serait pire que d'attendre je ne sais quel autre signal pour réagir car réduire notre dépendance aux énergies fossiles demeure un objectif nécessaire. Si ce n'est pour des raisons climatiques, un tel objectif est au minimum nécessaire pour des raisons économiques.

En attendant, on a que trop parlé de l’obsédante question du nucléaire qui a dramatiquement absorbé le débat sur notre dépendance aux énergies fossiles et ses conséquences climatiques dramatiques, au moins aussi graves d'un point de vue environnemental... si ce n'est plus. Souhaitons que cette campagne présidentielle française n'oublie pas cet enjeu essentiel... vital.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire