vendredi 12 octobre 2012

prix Nobel à l'Union européenne

Cette décision vient à point nommé pour soutenir toutes celles et ceux qui, dans une période difficile pour le continent, rappellent l'indéniable progrès que fut la construction européenne.

Mais ce prix envoie aussi un autre message : Face aux risques de remise en cause de cette Union par tant de courants politiques, à droite comme à gauche, au sein même parfois des majorités au pouvoir, il est plus que jamais nécessaire de soutenir l'idée que l'Union européenne reste une solution pour l'avenir des peuples d'Europe. Et c'est à ceux qui croient en cette idée de se mobiliser et ne pas laisser le terrain libre aux euro-sceptiques. Une large union politique doit émerger dans chaque pays et à l'échelle européenne pour proposer cet indispensable pas en avant qui reste à faire pour parachever l'Union.

Ce prix doit inviter les décideurs politiques et les forces politiques qui sont indéfectiblement et sans ambiguité favorables à la construction européenne à s'unir pour ne pas en rester aux seules - mais incontournables - ententes budgétaires. 

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    Nous entendons régulièrement parler d'une diplomatie européenne, d'une sécurité européenne, d'une fiscalité européenne... mais pas grand chose d'une Défense commune. Quelles sont les différentes approches de cette question? est-il envisageable d'avoir un commandement intégré européen au même titre que pour l'OTAN?

    RépondreSupprimer